C'est un protocole unique en France qui a été signé, mercredi dernier, entre la CUD et GrDF, au Kursaal de Dunkerque. Franck Dubaele de l'agence Equitia, Louardi Boughedada vice-président de la CUD chargé des questions relatives à l'énergie dans le cadre du développement durable, et Philippe Lobert, directeur territorial nord chez GrDF, ont en effet signé une convention qui vise à maîtriser les consommations de gaz.

A KIT

QUEL EST LE PRINCIPE ?

Chacun de son côté, la communauté urbaine de Dunkerque et GrDF (Gaz réseau distribution en France), le concessionnaire du réseau de gaz qui a en charge les réseaux de la CUD, travaillent dans un souci « d'utilisation rationnelle de l'énergie. » C'est donc tout naturellement qu'ils ont signé ce protocole visant une meilleure maîtrise des consommations d'énergies en général et du gaz en particulier. Le principe est simple : prendre en compte les performances énergétiques de chaque foyer et permettre de baisser la facturation des clients.

« C'est une action qui s'appuie sur Reflex’ énergie dans lequel GrDF s'inscrit pleinement », précise le vice-président de la CUD.

QUI EST CONCERNE ?

Cette convention cible sur un territoire, les personnes vulnérables énergétiquement, les personnes qui utilisent d'autres énergies pour se chauffer (pétrole, fioul, électricité...) et des foyers où il y a de la déperdition d'énergie. « L'objectif est aussi de les encourager à passer au gaz et à réduire leurs factures, explique Philippe Lobert, directeur territorial nord chez GrDF. Le chauffage à l'électricité met des familles dans des difficultés financières... Le but est aussi, malgré la hausse des tarifs du gaz, de maintenir sa facture au même montant, en utilisant moins d'énergie. » En fonction des résultats obtenus, ce dispositif qui cible les propriétaires de maisons, pourrait être étendu à l'ensemble des particuliers propriétaires d'un logement individuel de l'agglomération dunkerquoise.

COMMENT CELA VA-T-IL S’APPLIQUER ?

Ce protocole sera appliqué à travers plusieurs initiatives : kit de suivi des consommations élaboré par la société Equitia, conseils de GrDF pour des solutions énergétiques performantes, mode de sensibilisation et d'accompagnement. Cette initiative doit durer trois ans. Equitia sera chargée d'accompagner les utilisateurs. « Ma méthodologie sera basée en plusieurs étapes, explique Franck Dubaele d'Equitia.

Les propriétaires seront accompagnés humainement par des formateurs du territoire afin de mettre en place des bonnes pratiques. Les économies d'énergie, c'est un combat de tous les jours ! Ensuite, des jeux pédagogiques destinés à toute la famille permettront de sensibiliser tout en jouant avec le "Jeu de l'watt", des quiz ou des fiches de connaissances. Enfin, un logiciel permettra à la famille de suivre ses consommations en gaz, mais aussi en eau froide, eau chaude, en électricité ! Ce logiciel permettra de voir les factures à venir et de voir les économies réalisées. »

QUELLES SONT LES ALTERNATIVES ?

Le but de ce protocole, c'est aussi d'amener les foyers vers des solutions économiques comme les chaudières électrogènes, une meilleure isolation, ou le recours aux énergies solaires.

QUELLE EST LA PARTICULARITÉ DE CETTE CONVENTION ?

Unique en France, ce « dispositif d'éducation populaire », implique un concessionnaire privé (GrDF) dans une baisse de la consommation de citoyens lambda. L'intérêt ne semble pas logique. Philippe Lobert s'en explique : « Nous avons une vision patrimoniale du gaz collectif. Nous visons moins de consommations pour les usagers mais plus de clients sur le réseau pour optimiser le réseau. » « Si les clients n'arrivent pas à payer leurs factures, ce n'est bon pour personne », lance un intervenant.

QUELLE EST LA PROCHAINE ÉTAPE ?

Première pierre du projet, cette signature de convention va se poursuivre avec l'identification des quartiers. C'est au sein des structures de quartier (maison de quartier, associations, etc...) que les personnes concernées seront d'ailleurs contactées. « On va cribler la population à travers plusieurs critères pour arriver à des identifications très fines », précise Louardi Boughedada. La participation à ce projet qui s'inscrit dans « un comportement citoyen collectif sur le territoire » n'est pas obligatoire. « On aide les gens à se prendre en main », résument les intervenants. Mais l'économie à réaliser est tendance. - 10 à 15 % de facture en moins, un taux qui passe à - 30 % avec une nouvelle chaudière et - 45 à - 50 % avec chaudière et système solaire.

Source : Le Phare Dunkerquois du 9 février 2011

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE KIT DE MAITRISE DES CONSOMMATIONS

www.kitdemaitrisedesconsommations.com

CONSOR CONSULTANT

CLIMATERRA VALORISATION LOGO

Conférences, sensibilisation, formation sur les thèmes du changement climatique, des impacts environnementaux des diverses énergies du Bilan Carbone®, du développement durable

Etudes, Accompagnement, Conseil

Philippe Dubaele

06 81 28 31 47

03 59 77 40 84

LOGO CLIMATERRA

CLIMATERRA

Bureau d’études prestataire Bilan Carbone® méthode ADEME

Conseil Stratégique développement durable

Diagnostic, Mise en œuvre SME

Accompagnement mesures de réduction émissions de CO2